L'histoire

Un réveil étrange et difficle... Voilà ce qui attend nos mystérieux personnages. Leurs souvenirs les ont quittés, et tout ce qui se produit dès lors les surprend, les déconcerte, les inquiète... Pour ne rien arranger, des événements aussi improbables qu'inattendus les jettent dans un trouble croissant.

Chacun vissé à son image, figé dans son langage et dans ses certitudes, ils tentent pourtant de faire corps. Mais même le temps semble se jouer d'eux, jusqu'à les avoir changés d'époque ?... Une ambiance qui confine à l'angoisse fint en tout cas par les saisir, pour notre plus grande hilarité bien sûr !
 

Une comédie loufoque et déjantée

Créée en 2009, cette pièce réunit sur scène pas moins de 13 personnages, interprétés par tous les jeunes comédiens de la Cie. Chacun d’eux possède un caractère qui lui est propre, et une façon de s’exprimer qui n’appartient qu’à lui. Réunis en un même lieu -mais lequel ?- ils se remémorent ce qui semble être la soirée de la veille. Mais des éléments manquent… Et plus ils discutent, moins ils comprennent ce qui leur arrive à présent. Pour ne rien arranger, des événements inattendus se produisent et ne font qu’ajouter à leur trouble…

En fait, il s’agit d’une pièce qui aborde (entre autres) les thèmes de la mémoire et du rapport à l’autre. Mais elle se déploie dans une ambiance mystérieuse qui finit par être angoissante aux personnages eux-mêmes, ceci de manière crescendo jusqu’à la résolution finale.

Au-dessus du vide est une pièce extrêmement rythmée : rares sont les temps de pause, et le spectateur est tenu en haleine au fur et à mesure que l’atmosphère se rend irrespirable. Pour autant, le ton est résolument comique, souvent loufoque, frôlant parfois l’absurde sans oublier d’être burlesque à l’occasion.

Une comédie loufoque, mystérieuse et déjantée !... Un vrai frisson de rire !